Ce flow dont je ne me passerais plus

J’adore le flow du quotidien. Bien loin de la perception d’être dans le faire, le flow est, pour ma part, cet état de bien-être, quand tout coule de source, quand les actions s’enchaînent comme le courant d’un fleuve. Tantôt tranquille, tantôt plus rapide, mais dans un cas comme dans l’autre, il n’y a aucun effet du temps qui passe. Les instants présents se succèdent, s’enchaînent sans résistance, alors que je suis réellement ici et maintenant, concentrée à ce qui se présente, accomplissant ce qui me passionne, autant que ce qui doit l’être.

C’est un état qui n’est ni relaxant, ni méditatif, mais qui pourtant, fait autant de bien. Probablement parce que, dans le flow, la quête de contrôle, l’anxiété, l’ennui ou les préoccupations, n’existent pas.

Corps, cœur et esprit, unis avec l’occupation du moment. En vous écrivant ces lignes, j’entends une vieille dame, une inconnue, qui discutait de l’état de grâce que lui procurait son quotidien. Elle partageait, avec toute sa sagesse, ce sentiment de vraiment vivre, en étant pleinement présente, dans ces petits gestes banals du quotidien. Un sentiment qu’elle n’avait jamais ressenti avant sa retraite.

Ces mots résonnent encore en moi. C’était si beau et en même temps, je ne peux qu’avoir de la compassion pour toutes ces années où elle n’a pu goûter à cet état de grâce. Je ne peux qu’avoir de la gratitude envers la vie, de me faire goûter à ces états de flow, ces états de grâce, et d’avoir la conscience de le réaliser.

Pour vous aider à reconnaître ces états de flow, voici quelques signes qui ne trompent pas et qui, habituellement, font, ensemble, parti de l’expérimentation du flow :

  1. Une concentration intense focalisée sur le moment présent.
  2. Un sentiment d’union entre la personne et l’objet de son attention
  3. Une perte du sentiment de conscience de soi
  4. Une distorsion du temps
  5. Un sentiment d’accomplissement
  6. Un sentiment de joie, d’enthousiasme, de profond bien-être, d’euphorie peuvent être ressentis
  7. L’occupation, l’activité en est choisie que pour la satisfaction ressentie lors de sa pratique
  8. Une absence de contrôle, d’anxiété, de préoccupation

Si vous avez déjà expérimenté l’état de transe hypnotique, peut-être serez-vous d’avis, comme moi, que le flow ressemble beaucoup à cet état. Je le compare souvent à une transe en action, une transe en pleine conscience. Où je suis là, ici et maintenant, tellement absorbée par ce que je fais que plus rien ne semble exister autour. Un peu dans la lune, sans toutefois être perdue dans mes pensées.

Lorsque je fais mes gratitudes, et que j’ai goûter au flow dans ma journée, c’est un des petits bonheurs que je ne manque pas de nommer.

Peut-être savez-vous déjà reconnaître cet état. Peut-être pour vous est-il mystique ou quelque peu inatteignable. Si c’est le cas, je ne peux que vous encourager à y investir du temps. C’est en le provoquant quelques fois, que vous pourrez le goûter plus souvent. Sans avoir de recette, éviter le multi-tâches, couper les distractions (téléphone, télévision, radio), faire l’écoute d’une chanson que vous aimez, en boucle, sont de bonnes bases pour l’initier. J’ajouterais également, de vous attarder à votre occupation suffisamment longtemps, pour laisser le flow s’installer.

C’est d’ailleurs le cas de cet article, qui, au départ, n’avait que sa première phrase. Sans trop savoir là où les prochains mots iraient. L’état de flow s’est simplement installé, laissant les phrases se succéder, les réflexions m’envahir, partageant ainsi sur le flow, tout en étant, dans le flow.

Si le cœur vous en dit, j’aimerais vous lire sur vos expériences de flow, ou ces états de grâce que vous vivez. C’est si doux de s’inspirer et de s’outiller.

Auteur: Tania Boucher

Consultante pour entrepreneurs et fondatrice de Ma voix, ta voie, Tania aide les gens à ralentir pour s’accomplir. La naissance prématurée de ses trois fils l’a amené dans une grande quête au niveau de son développement personnel, qui s’est soldé par une réorientation de carrière. Depuis, elle se passionne pour la croissance personnelle via des outils simples et efficaces, l’accomplissement de ses rêves et le slowliving. Au cours des cinq dernières années, elle a accompagné ses clients dans leur quête de mieux-être, lors de suivis individuels ou ateliers de groupes. Ses techniques visent à accompagner l’autre à reprendre son pouvoir sur son état, dans sa propre démarche de mieux-être. En explorant différentes techniques alternatives, elle a pris goût à plusieurs méthodes dans cette quête de bien-être au quotidien. C’est à partir de là qu’une graine a germé et allait mener à la fondation de Ma Voix, Ta Voie. Une plate-forme vous permettant de découvrir plusieurs outils pour vous soutenir dans votre démarche. Et étant maman, il était primordial pour elle de pouvoir prêcher par l’exemple et de fournir du matériel pour les plus jeunes également, de façon à ce qu’ils puissent eux aussi être outillés. Elle contribue maintenant au changement qu'elle souhaite voir dans le monde en accompagnant des entrepreneurs sur le chemin de leur réussite, principalement dans le domaine du mieux-être. Ma Voix, Ta Voie allie ainsi harmonieusement deux parties importantes d’elle-même, l’entrepreneure et la thérapeute.