Percevoir la beauté en toute chose

J’aspire à voir davantage le verre à moitié plein. À reconnaître l’apprentissage derrière l’échec, à grandir à travers les cadeaux mal emballés de la vie. Dans cette quête du beau et du doux, j’aspire à voir la beauté en toute chose, à me laisser ravir par ce qui m’entoure.

Je me plais à explorer la beauté au-delà des yeux, à la découvrir, la chercher avec mes autres sens. Je reconnais la beauté dans l’odeur de la menthe poivrée, dans le goût de la coriandre, je l’entends dans le bruit de l’eau qui coule ou dans le chant des oiseaux. Je la vois dans l’herbe verte, dans un meuble ancien. Je la perçois dans ce couple âgé, qui se tient la main tendrement. Je la caresse dans les cheveux d’un enfant. Il y a tant de beauté autour de nous, si on en prend conscience.

La beauté est accessible à quiconque choisit de s’ouvrir à elle. Elle est tout près, tout autour de nous, où que nous soyons. Je l’ai cherchée comme plusieurs ont cherché la fontaine de Jouvence. Et, pourtant, elle était là, tout autour de moi. Je l’ai traquée, au point de la voir à des endroits inusités. Ce qui m’a permis de la percevoir partout maintenant, à mon plus grand bonheur.

L’hiver dernier, lors de mon voyage à Hawaï, la beauté m’a frappeé de plein fouet. Il m’a fallu plusieurs jours pour croire en ce que mes yeux voyaient de si beau. Mais qu’est-ce qui était si différent? Oui, les paysages sont paradisiaques, mais nous en avons de tout aussi beaux ici. La différence est que l’on passe à côté sans les regarder, la plupart du temps. Et ce, même si je pensais ralentir suffisamment pour contempler le beau qui m’entourait. Visiblement, je passais à côté de cette profondeur, accessible lorsque la charge mentale est mise de côté pour de bon.

Je vous invite donc à vous ouvrir à la beauté, tout autour de vous et dans les choses simples. Celles à côté desquelles vous passez sans y porter d’attention. Voyez, entendez, goûtez, touchez, sentez la beauté au quotidien. Laissez-vous ravir par la beauté de ce qui vous entoure. Une fois repérée, ressentez-la de tout votre être. Laissez-la prendre de l’ampleur, grandir en une sensation de beauté illimitée.

Voyez la beauté chez les autres, dans leurs rêves, dans leur caractère, leur faculté de résilience. Observez la beauté lorsque vous vous réjouissez pour le succès d’autrui, dans vos apprentissages. Percevez la beauté dans les petits riens, comme le ronronnement d’un chat, le sourire d’un bébé, les rides d’un aîné qui témoignent de son vécu.

Lorsque vous partirez en quête de la beauté, souvenez-vous de la voir en votre cœur, qui est aussi beau que celui des autres 😉. Laissez fleurir cette beauté dans vos mains, dans vos mots, dans vos gestes. Ceux-ci feront leur propre chemin pour propager la beauté ailleurs, en vous, autour de vous, et à l’infini. Soyez ambassadrices de cette beauté, de sorte à ce que d’autres, autour de vous, puissent goûter à cette joie de percevoir la beauté en toute chose.

Auteur: Tania Boucher

Fondatrice de Ma voix, ta voie, Tania est une grande rêveuse. Exploratrice en herbes, elle s'intéresse à tout ce qui touche le bien-être et le slowliving. C'est avec le plus de simplicité possible qu'elle vous partage ses découvertes, astuces et réflexions pour ralentir afin de vous accomplir.