Pourquoi aller en retraite quand ça va bien?

Peut-être avez-vous déjà songé faire une retraite bien-être. Vous offrir un moment à vous, pour vous. Pour revenir au centre de votre vie, pour vous gâter, pour vous reposer. Bien souvent, je lis, j’entends des messages qui me font penser que l’on s’offre une retraite parce que l’on ne va pas bien. « Je suis au bout du rouleau, j’ai besoin de partir en retraite». Je crois que c’est d’ailleurs le cas des personnes qui s’offrent une première retraite. Qui choisissent de faire ce pas, avant que tout ne s’écroule. Tant physiquement que mentalement.

Or, avez-vous déjà pensé faire retraite parce que vous allez bien? Parce que vous le méritez? Ou encore, parce que vous savez que c’est ce dont votre corps, votre esprit et votre âme ont besoin, présentement?

Si vous êtes déjà tombée au plus bas dans le passé, peut-être avez-vous appris à travailler en prévention sur votre être. Ce sont ces cadeaux mal emballés qui nous aident, bien souvent, à nous prioriser au quotidien. À nous créer des routines, pour aligner corps, cœur et esprit ensemble.

S’offrir une pause, le temps d’un week-end ou d’une semaine, c’est :

  • Se permettre de retomber en amour avec soi;
  • Se donner l’espace-temps nécessaire pour grandir un peu plus;
  • Se permettre de ralentir et d’écouter tout ce que notre petite voix veut nous dire;
  • Se donner l’occasion d’être reconnaissant pour ce qui fait partie de nos vies;
  • S’élever, pour cocréer davantage avec la vie;
  • Se choisir, parce qu’on vaut la peine;
  • Se ressourcer, pour mieux suivre le flow du quotidien;
  • Se reconnecter avec son corps, son esprit, son cœur;
  • S’ouvrir à explorer, autour de soi, mais surtout, à l’intérieur de soi;
  • Se permettre d’entendre ce que le silence peut dire;

Pour moi, m’offrir une retraite, c’est tout ça. Je suis déjà partie parce que j’étais au bout du rouleau. Ça fait un bien fou à la charge mentale, mais ce n’est pas aussi bénéfique que de partir en retraite quand ça va bien. Partir pour soi, en prévention, simplement pour s’offrir du doux et du bon, comme l’on s’offrirait une bonne bouteille de vin, c’est beaucoup plus précieux. C’est se positionner au centre de sa vie et se permettre de rayonner, sur toutes les sphères de sa vie. Se choisir, ce n’est pas égoïste, comme certaines le perçoivent. C’est plutôt être généreuse envers la personne la plus importante de votre vie : vous!

Que vous alliez bien, ou moins, n’hésitez pas à (re)découvrir cet article, pour savoir quel type de retraite vous convient le mieux. Il y a autant de réponses qu’il y a de personnalités!

Je suis curieuse, vous, qu’est-ce qui vous motive à partir en retraite?

 

Auteur: Tania Boucher

Fondatrice de Ma voix, ta voie, Tania est une grande rêveuse. Exploratrice en herbes, elle s'intéresse à tout ce qui touche le bien-être et le slowliving. C'est avec le plus de simplicité possible qu'elle vous partage ses découvertes, astuces et réflexions pour ralentir afin de vous accomplir.