Être en vacances, c’est aussi être occupée

« Prière de ne pas déranger, je suis en vacances. »

– Pierre Bertrand

Je ne sais pas ce que vous avez prévu faire cet été mais pour ma part, je suis très occupée… à ÊTRE en vacances ! Et cela n’a rien à voir avec les mille et une activités qu’on a tendance à se prévoir pour se changer les idées du quotidien. D’ailleurs, je n’ai jamais réellement compris cette tendance à surcharger l’horaire estival d’activités à FAIRE alors que tout ce qu’on souhaite c’est justement prendre un pas de recul d’un quotidien trop souvent surchargé.

Mais pour en revenir à mon propos initial, je suis moi aussi très occupée cet été, mais au lieu de courir à droite et à gauche, j’ai choisi de remplir mon horaire de vacances avec… rien ! Je suis donc occupée à ralentir. Croyez-moi, c’est presque aussi demandant que de s’étourdir à grands coups d’activités, car ça implique tout un changement de rythme et une nouvelle façon d’envisager le temps qui passe et ce que j’en fais.

Ne rien faire, c’est faire quelque chose

On a tendance à croire que choisir de ne rien faire est facile. Je vous invite à vous observer… n’êtes-vous pas toujours en train de faire quelque chose ? Selon moi, il est beaucoup plus simple de FAIRE que d’ÊTRE. La société est ainsi faite. Regardez simplement les réseaux sociaux, votre horaire… il est rare qu’on se contente d’être. À la limite, on s’en sent coupable.

Pourtant, ne rien faire, c’est aussi faire quelque chose et je compte bien vous en faire la démonstration en vous partageant comment je m’occupe à ÊTRE en vacances. Vous comprendrez vite de quelle façon cela me permet de recharger mes batteries afin de revenir au boulot avec une envie dévorante de me réaliser pleinement.

1- Je commence par PRENDRE des vacances

Impossible d’ÊTRE en vacances si vous ne prenez pas le temps de l’être. Prendre le temps signifie de faire le choix de ne plus vous y soumettre à grands coups de « je n’ai pas le temps » ou de « quand j’aurai le temps ». D’ailleurs, je vous conseille fortement de prendre garde à votre vocabulaire. Le simple fait de prendre des vacances plutôt que de tomber en vacances peut faire une immense différence, croyez-moi !

2- Je reconnecte avec moi-même

Vous me direz que vous passez 365 jours par année avec vous-même. Dans les faits, c’est assez vrai, mais êtes-vous réellement à l’écoute de votre petite voix, de votre ressenti et de vos aspirations 365 jours par année ? Dans la réalité, il peut en être tout autrement. Ainsi, même si je pratique la méditation quotidiennement, je vois l’espace que je réserve pour mes vacances comme une longue période de méditation ou je suis en connexion avec moi-même et aussi dans la liberté de laisser venir les pensées et idées qui habituellement se bousculent.

3- Je fais le bilan

Saviez-vous que vous n’avez pas à attendre la fin de l’année pour faire un bilan ? Depuis quelques années, je profite des vacances estivales pour faire un bilan de mi-année histoire de voir où j’en suis et, surtout, m’éviter une vilaine surprise juste avant les festivités de fin d’année. Je vous conseille donc d’éviter de vous mettre la tête dans le sable en vous imaginant que tout arrivera comme par magie une fois sorti du brouillard des vacances.

4- Je redéfinis mes priorités

Une fois le bilan des six derniers mois complété, il serait bête de ne pas en faire quelque chose de constructif, n’est-ce pas ? Ainsi, sans me presser, je me connecte en mon centre pour déterminer ce qui retiendra mon attention plus spécifiquement d’ici la fin de l’année. De cette façon, je choisis où je mettrai ma précieuse énergie pour préserver le plus possible l’état de bien-être dans lequel mes présentes vacances m’ont amené.

5- Je me réinvente

Il n’y a rien comme le sentiment de renouveau qui s’installe vers la fin des vacances. En prenant le temps d’ÊTRE en vacances, je me donne l’espace pour me réinventer et laisser se déployer devant moi une multitude de possibilités que je n’avais pas envisagées en début d’année. Non seulement j’ai fait le plein d’énergie, mais aussi d’idées pour m’accompagner vers la meilleure version de moi.

Je ne sais pas ce que vous avez prévu faire cet été, mais entre deux activités à FAIRE, je vous suggère fortement de prendre un moment pour ÊTRE en vacances pour prendre un pas de recul de votre quotidien afin d’envisager la deuxième moitié de l’année dans une énergie positive alignée sur ce qui vous anime vraiment.

Bonnes vacances !

Auteur: Marie-Josée Guérin

Marie-Josée est accompagnante en écriture et créatrice de la communauté de Mots en bulle. Son mode de vie, Partir du bon pied, visant à se retrouver via l’écriture, fait de plus en plus d’adeptes et a pour mission changer le monde… un mot à la fois!