Et si on rêvassait un peu?

Thé à la main, j’ai envie de vous inviter à rêvasser un peu. Je parle ici de vos rêves de jour, ceux qui vous permettent de vous sentir en vie et épanoui! Ces rêves qui nous appartiennent, que nous chérissons, mais qui méritent également d’être partagés, afin d’être propulsés.

Alors, envie de rêvasser? Je vous recommande vivement de garder votre cahier préféré pas trop loin, avec un crayon, bien sûr. Bien que la technologie nous permette d’échanger ensemble sur vos rêves, il n’y a rien de mieux que le contact papier et crayon pour encrer, que dis-je, ancrer, ses rêves, même les plus fous.

Commençons par énoncer quelques rêves dans ce beau cahier. Sans vous censurer, laissez couler ce qui vous vient en tête en premier. Vous en aurez peut-être quelques uns qui viendront rapidement. Ceux-ci proviendront généralement de votre tête. N’ayez crainte, vos rêves du cœur s’en viennent. Laissez passer du temps, sans chercher à trouver. Peut-être à gribouiller sur le papier, ou en prenant une gorgée de thé. Les rêves du cœur sont souvent un peu plus enfouis, quelque part entre ce que votre âme souhaite le plus au monde, et ce que la raison veut vous faire croire pour vous dévier de ce qui lui semble irraisonnable ou impossible. Le plus dur ici, est de laisser le premier rêve du cœur émerger. Les autres suivront aisément. Pour l’aider, peut-être vous demander, que pourriez-vous avoir comme rêve, si vous laissiez l’enfant en vous parler?

Retrouvons-nous quelques lignes plus loin, alors que des rêves de tête et de cœur ornent une ou quelques pages de votre cahier. Comment vous sentez-vous? Ici, il y a autant de réponses que de rêveurs, dépendant également depuis combien de temps vous ne vous êtes pas autorisés à rêver. En regardant vos rêves, est-ce que certains vous semblent inatteignables? Si c’est le cas, demandez-vous pourquoi. Vous pouvez prendre le temps de noter ce qui vous vient, sans filtrer.

Peut-être avez-vous mis le doigt sur des croyances limitantes, des objections entendues ici et là, alors que vous aviez osé parler de vos rêves. Et si, vous étiez votre meilleure amie, que vous diriez-vous, à ce moment-ci? Qu’auriez-vous envie d’écrire à votre meilleure amie, qui vous partage ses plus grands rêves, mais aussi ses craintes? Je suis certaine que vous feriez preuve d’amour, de douceur et de bienveillance. Offrez-vous cette même attention bienveillante pour vous-même, laissant les mots se déposer dans votre cahier.

Réchauffez votre cœur avec une gorgée de thé pour le remercier. Vous le méritez bien. Il est si bon de rêver, de rêvasser, de s’évader dans l’infini des possibles, ne trouvez-vous pas? Vous savez ce qui nous unit tous, à travers les rêves? C’est qu’au fond, même si nous avons des rêves différents, ceux-ci nourrissent tous un même but. Celui de ressentir des émotions qui nous font vibrer. Et oui, sans égard au résultat, à la concrétisation d’un rêve, le fait est que l’on souhaite sa réalisation pour ressentir. Se sentir aimé, heureux, fier, reconnaissant, calme, accomplit. Observez chacun de vos rêves, et voyez, au fond de vous, quelle émotion vous souhaitez vivre à travers ceux-ci. Voyez comment, vous pouvez déjà, à une différente échelle, ressentir cette émotion. Vous pourrez ainsi, déjà, goûter à la vibration de votre rêve. Amorçant dans votre esprit, les premiers engrenages pour la réalisation de celui-ci.

Je termine ma tasse de thé avec vous, en vous partageant certains de mes rêves. Je rêve de voir mes enfants grandir tout en trouvant leur place, même si elle est un peu en parallèle des autres enfants. Je rêve d’explorer davantage mon beau Québec, de vivre dehors, de jouer dehors le plus souvent possible. Je rêve d’un demi-marathon, idéalement celui des princesses à Disney 😉 pour célébrer le premier. Je rêve de voyager pour mon travail. Vous l’aurez sans doute perçu, ces rêves sont des façons de vivre la joie, la gratitude, l’émerveillement, l’amour, le calme, le dépassement de soi, l’accomplissement de soi. Et vous, quels sont vos rêves?

Auteur: Tania Boucher

Fondatrice de Ma voix, ta voie, Tania est une grande rêveuse. Exploratrice en herbes, elle s'intéresse à tout ce qui touche le bien-être et le slowliving. C'est avec le plus de simplicité possible qu'elle vous partage ses découvertes, astuces et réflexions pour ralentir afin de vous accomplir.